Éditions JOU

La tête dans les nuages

Éric Arlix & Christian Vialard
Album fichiers wav + mp3
5 euros
durée 40 min.
à paraître en février 2020

J’ai visité depuis 2005 une vingtaine de buildings les plus hauts du monde, chacun affirmant
avec force son pouvoir économique et symbolique de domination. La tête dans les nuages.
Dans mon travail j’ai visité le capitalisme, depuis une vingtaine d’années, le trouvant si malin
et abracadabrantesque, annonçant depuis si longtemps son avenir chaotique. La tête dans les nuages.

Extrait :
Les buildings poussent de nouveau
Les ours polaires disparaissent.
Les sociétés du savoir se développent.
Le savoir disparaît.
La biopolitique est effective.
La politique disparaît.
La désindividuation croît.
L’individu disparaît.
C’est un moment-clé.
Les clés disparaissent.
Les puces sous-cutanées apparaissent.
L’insauvable apparaît.
L’oxymore de la révolution conservatrice apparaît.
La révolution disparaît.
Les bidonvilles croissent.
Les cerveaux décroissent.
Les corps grossissent.
C’est un moment-clé.
Les clés disparaissent.
L’économie siège de l’information-marchandise se répand la tête dans les nuages pour accroitre la pénétration
des corps et des cerveaux alors que les ours polaires disparaissent et que les bidonvilles croissent.
L’autonomie décroît.
L’émancipation disparaît.
Les cerveaux sont disponibles.
Les cerveaux disparaissent.
La westernisation du monde croît.
La démocratie post-totalitaire siège de la westernisation du monde s’élève la tête dans la biopolitique pour accélérer la maîtrise des désirs des cerveaux non autonomes non émancipés mais super disponibles dont les clés ont disparu comme ces cons d’ours polaires, de pétrels des neiges et de baleines bleues.
C’est un moment clé.
La tête dans les nuages.

La tête dans les nuages, une création sonore et scénique développée et présentée en 2019-2020 à la Cave PO’ de Toulouse (3 concerts).

Christian Vialard a fait des études d’art et a commencé la musique avec des expérimentations et compositions abstraites, entre noise et post rock. Ses compositions s’intéressent aux perceptions du temps et de l’espace par l’utilisation de mouvement répétitifs que viennent percuter des objets sonores créés avec des instruments acoustiques, analogiques et digitaux. Son travail musical explore les états de perceptions induits par l’écoute active et veut questionner ainsi les habitudes et les états mentaux générés par le flux audio continu auquel nous sommes soumis. Cela donne lieu à des concerts/performances, des disques et des installations sonores. Christian Vialard fait partie d’Hypogé avec l’écrivain Eric Arlix et le guitariste Serge Teyssot-Gay, un projet singulier entre littérature et concert à chaque représentation réinventé. Christian Vialard a créé Tiramizu, un label de musiques expérimentales regroupant de nombreux musiciens expérimentaux internationaux (Kira Kira, Eddie Ladoire, Kasper T.Toeplitz, Sébastien Roux, Li Jiaong, Laurent Dailleau, Vincent Epplay, Charlemagne Palestine,….).
Labels – Grautag, Tiramizu, Optical Sound et Editions Jou.
Web : http://www.cvia.net/
Bandcamp : https://christianvialard.bandcamp.com/
Soundcloud : https://soundcloud.com/christian-vialard